CLINIQUE VETERINAIRE LYON – MERMOZ VET

SERVICE D’IMAGERIE

imagerie Mermoz vet

Trois types d’équipements complémentaires


L’imagerie médicale permet d’explorer l’intérieur du corps de façon non invasive, c’est à dire sans altérer l’organisme. Pour ce faire deux types d’ondes sont utilisées :
  • les rayons X. Ils sont de même nature que la lumière visible, mais leur longueur d’onde est si courte qu’ils peuvent traverser les matières de densité faible. Ainsi, ils vont être très peu absorbés par les tissus mous et beaucoup plus par les os, les calculs ou corps étrangers. Le scanner et la radiographie sont conçus avec cette technique.
  • les ultrasons. Ce sont des ondes sonores de fréquence élevée. Ils sont émis depuis la sonde de l’échographe puis renvoyés (comme un écho) par les tissus de façon différente en fonction de leur densité. Une image sera ensuite reconstituée par traitement informatique.

Notre équipe d’imagerie


 

  • Veterinaire lyon 8 eme julianne pommier
    Dr Julianne Pommier
    Ancienne interne en médecine et chirurgie à l'ENVL CEAV de médecine interne des animaux de compagnie
  • Veterinaire lyon 8 eme Marie Nennig
    Dr Marie NENNIG
    Ancienne interne en médecine et chirurgie des animaux de compagnie à l'ENVL Ancienne assistante imagerie à l'ENVL
  • Veterinaire lyon 8 eme Dr Laure Mathieu
    Dr Laure Mathieu
    Ancienne interne en médecine des animaux de compagnie à l'ENVL CEAV de médecine interne des animaux de compagnie

L’échographie


Echographie

Qu’est-ce qu’une échographie ?

L’échographie est une technique d’exploration médicale permettant de visualiser certaines régions du corps et organes internes grâce à l’utilisation des ultrasons. Les ultrasons, produits par la sonde, rencontrent les différents tissus avant d’être réfléchis, absorbés ou transmis, produisant une image plus ou moins grise à l’écran.

Cet outil est aujourd’hui incontournable dans la démarche diagnostique et permet en plus de réaliser des prélèvements tissulaires (biopsies et cytoponctions échoguidées), le prélèvement d’urine (cystocentèse) ou le drainage d’épanchement, augmentant encore la sensibilité de l’examen.

Cette technique à l’avantage d’être non invasiveindolore et non ionisante, c’est à dire sans danger pour le patient et le personnel vétérinaire.

Grâce à l’échographie l’exploration abdominale, cardiaque, thoracique, superficielle, musculo-tendineuse et même oculaire est rendue possible !

Quelles sont les principales indications d’une échographie ?

Echographie abdominale
  • vomissements aigus, chroniques, diarrhée, perte d’appétit, amaigrissement, …
  • anémie, ictère, douleur abdominale aiguë
  • recherche de processus néoplasiques
  • insuffisance rénale, troubles/ difficultés urinaires, malpropreté, incontinence, …
  • lors d’écoulement vulvaire, de chaleurs silencieuses ou trop rapprochées, diagnostic de gestation, tumeur, kystes ovariens, syndrome prostatique, …
 Echographie cardiaque
  • Fatigue, essoufflement, toux, syncopes
  • Souffle cardiaque, bruit de galop, arythmie mise en évidence par le vétérinaire
  • Dépistage précoce de maladies cardiaques (congénitale ou non) chez les races à risque
Echographie thoracique non cardiaque
  • Anomalie visible à la radiographie thoracique, Masse thoracique/médiastinale
  • Epanchement pleural
  • Certaines lésions pulmonaires périphériques
Echographie superficielle
  • Exploration d’une masse cutanée/ sous cutanée, recherche de corps étranger (épillet)
  • Hernie inguinale/ abdominale/perinéale
  • Exploration des noeuds lymphatiques/ de la thyroïde/ des parathyroïdes
  • Exploration de lésion des nerfs périphériques (tumeur/ section..)

Comment est réalisée une échographie ?

L’examen se réalise la plupart du temps sans anesthésie. Une tonte de la fenêtre concernée est nécessaire afin d’obtenir une qualité d’image optimale. L’animal est généralement placé sur le dos ou sur le côté pendant l’examen.

Pour certains patients plus stressés ou lors de prélèvements échoguidés, une sédation de courte durée est réalisée pour obtenir une bonne contention et un examen de qualité

   Il est très important de laisser l’animal à jeun de la veille, en particulier pour une échographie abdominale (sauf pour nos patients NACs !)
L’examen dure entre 30 et 45 min.

La radiographie

Myelographie

Qu’est-ce que la radiographie ?

La radiographie permet d’obtenir une image bidimentionnelle des structures traversées par des rayons X;

La clinique vétérinaire Mermoz est actuellement équipée d’un système de radiographie numérique dernière génération permettant d’obtenir des images d’excellente qualité.

Quelles sont les principales indications d’une radiographie ?

  • Thorax : toux, difficultés respiratoires, anomalies à l’auscultation respiratoire, cardiopathie ; bilan d’extension tumoral
  • Orthopédie : Dépistage de dysplasie des hanches, du coude ; fracture, boiterie, masse
  • Colonne vertébrale : Traumatisme, recherche de discospondylite
  • Abdomen : Suivi de gestation, douleur abdominale, vomissements aigus, dysurie, masse abdominale, rétention d’œufs (tortues), arrêt de transit (lapin), …
  • Myélographie : syndrome de Wobbler, …

Comment se déroule l’examen ?

La plupart du temps le patient est vigile.

Dans certains cas, l’animal peut être inconfortable ou douloureux lors de la manipulation de la zone concernée; l’examen radiographique nécessite alors une tranquillisation ou une anesthésie.

La tomodentisométrie (ou scanner)


Comment fonctionne un scanner ?

La tomodensitométrie (ou scanner), comme la radiographie est basée sur l’utilisation des rayons X. Elle consiste en une exploration non invasive des organes internes. Les images obtenues sont des images « en coupe ». Un logiciel permet d’assembler ces « coupes » et de réaliser des reconstructions en  3D des organes ou des tissus scannés : os, muscles, vaisseaux ou cerveau.

Le scanner permet de visualiser une modification de volume ou une anomalie de structure (tumeur, embolie, anévrisme…).  Il peut être utilisé en chirurgie pour renseigner les médecins sur les zones où l’intervention est envisagée, ainsi qu’en cancérologie pour contrôler la réponse à la chimiothérapie ou guider les biopsies.

Quelles sont les principales indications d’un scanner ?

Neurologie

Les examens de la colonne vertébrale constituent une des principales utilisations du scanner en médecine vétérinaire. L’examen permet de localiser les lésions de façon extrêmement précise et donc d’effectuer par la suite une intervention chirurgicale dans les meilleures conditions d’efficacité et de sécurité.

Orthopédie

En orthopédie (étude des os et des articulations) et en traumatologie, le scanner permet d’avoir des images en coupe mince des os, muscles, tendons et de multiples organes dans le même examen. Cela lui donne une place privilégiée dans le bilan des lésions, que ce soit dans le domaine de la rhumatologie ou dans la traumatologie plus lourde, pour le bilan en urgence des accidentés dont on craint des blessures multiples.

Dentisterie des NAC

Les pathologies bucco-dentaires des rongeurs et des lapins sont parmi les plus fréquentes et nécessitent toute l’attention des propriétaires. Le scanner, comparé à des radiographies classiques, a l’avantage de mieux pouvoir localiser les anomalies et de voir plus précisément les répercussions sur les tissus environnants. Il s’agit notamment de l’examen de choix avant intervention chirurgicale lors d’abcès dentaire.

Autres indications

logo scanvet Voir le site Scanvetlyon.fr

 

Changement d’adresse

Scanvet Lyon sera bientôt intégré à MERMOZ Vet dans les futurs locaux de la rue BERLIET.  (Voir plan)